deutéronome 28 explication

deutéronome 28 explication

Celui-là traite du grand principe fondamental de la condition morale de l’homme comme pécheur entièrement ruiné et incapable de rencontrer Dieu sur le terrain de la loi; celui-ci s’occupe d’Israël comme nation, sous le gouvernement de Dieu. 10:31). Te mettra à la tête : retour en terminant à l’idée de supériorité exprimée dès le début (verset 1). Il aurait pu fermer sa fenêtre et tirer ses rideaux, et se retirer dans le secret de son cabinet pour prier, ou bien attendre l’heure de minuit, lorsqu’aucun œil humain ne pouvait le voir ou aucune oreille l’entendre. Ce n’était pas simplement qu’il voulait prier le seul Dieu vivant et vrai, mais il voulait le faire avec «ses fenêtres ouvertes du côté de Jérusalem». «C’est une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant» (Héb. Pour ce qui concerne ce chapitre 28 du Deutéronome, si le lecteur a bien saisi le fait qu’il diffère entièrement du précédent, il sera capable de le lire avec une intelligence spirituelle et un profit réel. 12:29). «Parle, car ton serviteur écoute», répondra le jeune Samuel (1 Sam. de Deutéronome 28.13. De là vient que, du commencement à la fin, son nom n’est pas mentionné dans ce livre. Puissions-nous tous en éprouver la sainte puissance! 28 L'Éternel te frappera de délire, d'aveuglement, d'égarement d'esprit, 29 et tu tâtonneras en plein midi comme l'aveugle dans l'obscurité, tu n'auras point de succès dans tes entreprises, et tu seras tous les jours opprimé, dépouillé, et il n'y aura personne pour venir à ton secours. Si Mardochée, Shadrac, Méshac, Abed-Nego et Daniel avaient agi de cette manière, quel en aurait été le résultat? Obéir. La bénédiction est promise aux croyants, à condition qu’ils écoutent attentivement la voix de Dieu. En le faisant, il avait pour lui les Écritures, comme le lecteur peut le voir dans 2 Chr. C’était impossible. «De génération en génération». du grec deuterô nomos ; « deuxième loi » Cinquième livre du Pentateuque. 9:18). C’est un fait des plus intéressants, plein d’encouragements et propre à fortifier, que de voir dans ces jours les plus sombres de l’histoire d’Israël comme nation, ces exemples si remarquables de foi et de dévouement personnels. 28. Quel rapport, par exemple, pourrait-on trouver entre les six bénédictions de notre chapitre et les douze malédictions du chapitre 27? Et s’il n’a pas épargné son peuple, quelle sera la fin de ceux qui ne le connaissent pas? Ta corbeille et ton pétrin seront bénis. verset suivant (verset 15) Retour au verset 13. texte : Deutéronome, 26 / 1-11 première lecture : Psaume 91 chants : 47-12 et 47-04. version PDF : cliquez ici . Et l'Éternel te placera à la tête et non à la queue. 8:17). 50:4 es 50.4-9). Et quel fut le résultat de leur fidélité? Nous ne citerons qu’un exemple ou deux, non seulement pour rendre le sujet plus clair, mais aussi pour présenter au lecteur un principe d’une immense importance pratique et d’une application universelle. Lorsque tes ennemis se dresseront1 contre toi, l'Éternel fera qu'ils seront battus devant toi. Et non seulement cela, mais sa poussière même est précieuse à l’Éternel, et c’est pourquoi Daniel était en pleine communion avec la pensée de Dieu quand il ouvrait ses fenêtres du côté de Jérusalem pour prier. 13 Ce que nous avons à retenir dans nos cœurs, c’est le fait que, quel que soit l’état de ce qui porte le nom de peuple de Dieu à une époque donnée, le privilège de tout homme de Dieu individuellement est de suivre le sentier étroit, et de recueillir les précieux fruits d’une simple obéissance à la parole de Dieu et aux commandements de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ. 6:38: «Et s’ils reviennent à toi de tout leur cœur et de toute leur âme, dans le pays de leur captivité, où on les aura emmenés captifs, et te prient en se tournant vers leur pays que tu as donné à leurs pères, et vers la ville que tu as choisie, et vers la maison que j’ai bâtie pour ton nom». Et il te bénira dans le pays que l'Éternel ton Dieu te donne. Tel est le propos et le dessein arrêté de Dieu concernant ce peuple. 2 1 littéralement : se lèveront. Pour nous, nous avons la conviction que quiconque confond Israël et l’Église, ce qui est terrestre avec ce qui est céleste, ne peut être un sain ou exact interprète de la parole de Dieu. Un autre splendide triomphe! — D’un côté, nous voyons le fier Amalékite près du trône, se réjouissant aux rayons de la faveur royale, se glorifiant dans ses richesses, sa grandeur, sa gloire, prêt à écraser sous ses pieds la semence d’Abraham. Comment, après cela, un Israélite fidèle aurait-il pu jamais se prosterner devant un Amalékite? b) Futue epentance d’Isaël pendant sa dispesion : Deutéronome 30/2. Un triomphe magnifique. On ne le peut pas. 41 Alors vous vous êtes écriés : « Nous avons commis une faute contre l'Eternel. Notre vie de famille et «tout ce à quoi nous mettrons la main» en porteront la marque (v. 8). « Et il arrivera, si tu écoutes attentivement la voix de l'Éternel ton Dieu pour prendre garde à mettre en pratique tous ses commandements que je te prescris aujourd'hui, qu'alors l'Éternel ton Dieu te placera très haut au-dessus de toutes les nations de la terre. Apprenez-les, et mettez-les soigneusement en pratique. 1 Si vous écoutez attentivement la parole de l’Eternel votre Dieu et si vous obéissez à tous les commandements … Deutéronome 28:11 L'Eternel te comblera de biens, en multipliant le fruit de tes entrailles, le fruit de tes troupeaux et le fruit de ton sol, dans le pays que l'Eternel a juré à tes pères de te donner. Un grand principe était en jeu. Considérez seulement les merveilleux résultats de la conduite d’un seul homme! Si Dieu occupe réellement la première place dans notre vie alors s a Parole sera au cœur de notre vie et nous consumera. Malheur à tous ceux qui tenteraient de mettre en doute son accomplissement littéral, au temps voulu de Dieu. d) Restauation d’Isaël dans le pays pomis : Esaïe 11/11-12 ; Jérémie 23/3-8 ; Ezéchiel 37/21-25. C’est le comble de la folie de chercher à éluder la portée de passages semblables, ou d’en détruire la force. Le fruit de ton ventre sera béni, et le fruit de ta terre, et le fruit de tes bêtes, les portées de ton gros bétail, et l’accroissement de ton menu bétail; ta corbeille sera bénie, et ta huche. Et quand l’Éternel, ton Dieu, t’aura donné du repos de tous tes ennemis à l’entour, dans le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne en héritage pour le posséder, il arrivera que tu effaceras la mémoire d’Amalek de dessous les cieux: tu ne l’oublieras pas» (Chap. Ils osent affronter le courroux du roi, résister à la voix universelle de l’empire, s’exposer même à la fournaise ardente plutôt que de désobéir. C’est là ce qui rend le cas si intéressant et si important pour nous. L'Éternel t'établira pour que tu lui sois un peuple saint, selon qu'il te l'a juré, si tu gardes les commandements de l'Éternel ton Dieu et si tu marches dans ses voies. a) Dispesion d’Isaël à cause de sa désobéissance : Deutéronome 28/65-68. 28.1 Si tu obéis à la voix de l'Éternel, ton Dieu, en observant et en mettant en pratique tous ses commandements que je te prescris aujourd'hui, l'Éternel, ton Dieu, te donnera la supériorité sur toutes les nations de la terre. Il n’y en a aucun; tandis qu’un enfant peut voir le lien moral qui existe entre les bénédictions et les malédictions du chapitre 28. À ce fait d'écouter la Parole, de la garder et de la mettre en pratique sera toujours liée la bénédiction du Seigneur (Apoc. 8:15). Il se peut qu’il trouve bon d’accorder à ses serviteurs de voir de grands résultats, comme aussi de les laisser attendre le grand jour à venir, où il n’y aura aucun danger que nous soyons enflés d’orgueil en voyant les quelques fruits de notre témoignage. On aurait pu dire à Mardochée que le commandement relatif à Amalek était une chose passée, qui ne se rapportait qu’aux jours glorieux d’Israël. 1: Si tu obéis exactement à la voix de Yahweh, ton Dieu, en observant et en mettant en pratique tous ses commandements que je te prescris aujourd'hui, Yahweh, ton Dieu, te donnera la supériorité sur toutes les nations de la terre. Le tribunal dont il est ici question n'est pas une cour d'appel à laquelle aurait pu recourir l'accusé. Pour dire la chose en deux mots, le chapitre 27 est moral et personnel; le chapitre 28 est dispensationnel et national. «Et il arrivera que si tu écoutes attentivement la voix de l’Éternel, ton Dieu, pour prendre garde à pratiquer tous ses commandements que je te commande aujourd’hui, l’Éternel, ton Dieu, te mettra très haut au-dessus de toutes les nations de la terre; et toutes ces bénédictions viendront sur toi et t’atteindront, si tu écoutes la voix de l’Éternel, ton Dieu. The Book of Deuteronomy (literally "second law" from Greek deuteros + nomos) is the fifth book of the Jewish Torah, where it is called Devarim (Heb. Deutéronome 28 1 Et il arrivera que si tu écoutes attentivement la voix de l’Éternel, ton Dieu, pour prendre garde à pratiquer tous ses commandements que je te commande aujourd’hui, l’Éternel, ton Dieu, te mettra très-haut au-dessus de toutes les nations de la terre ; 5 Moïse convoqua tout Israël, et leur dit: Écoute, Israël, les lois et les ordonnances que je vous fais entendre aujourd'hui. Ce livre du Deutéronome indiquait aux Israélites tout ce en quoi ils devaient obéir à l’Éternel quand ils seraient en Canaan. 28:13, rappelons encore Dan. Et Christ lui-même pourra dire par l'Esprit de prophétie: «Le Seigneur... réveille mon oreille pour que j'écoute comme ceux qu'on enseigne» (És. 26 lv 26.1-46. Toutes les nations de la terre peuvent apprendre par l’histoire merveilleuse d’Israël que Dieu doit punir la désobéissance, et tout premièrement chez les siens. Et pourquoi? Il refuse inflexiblement de reconnaître Amalek. 7 et textes Hébreux: 1. Deutéronome 19-28 Moïse énonce des lois et des commandements précis sur les procédures légales et la guerre, ainsi que des instructions pour la vie quotidienne. Le chapitre 28 de Deutéronome est un large exposé se concentrant sur les bénédictions qui suivent l’obéissance aux commandements de Dieu. Et Moïse bâtit un autel, et appela son nom: Jéhovah-Nissi (l’Éternel mon enseigne); et il dit: Parce que Jah a juré, l’Éternel aura la guerre contre Amalek de génération en génération» (vers. Il ne le pouvait pas, quoi qu’il pût lui en coûter. 28 Chapitre 32 28.1 [ch. Noble témoin! C'est un conseil suprême, qualifié pour fixer la jurisprudence dans des cas douteux, et auquel s'adressent, non les parties, mais le tribunal inférieur lui-même, pour réclamer une direction. 1:3 ap 1.1-3). Mais non; ce fidèle serviteur de Dieu ne voulait pas cacher sa lumière sous un boisseau. Le Seigneur Jésus était le … Là n’est pas la question. Comment un membre fidèle de la maison d’Israël aurait-il pu s’incliner devant un homme de la maison contre laquelle l’Éternel était en guerre? Et toutes ces bénédictions viendront sur toi et t'atteindront si tu écoutes la voix de l'Éternel ton Dieu. Cette interprétation est diamétralement opposée à la pensée et à la volonté de Dieu. Deutéronome 28 … 11 L'Eternel te comblera de biens, en multipliant le fruit de tes entrailles, le fruit de tes troupeaux et le fruit de ton sol, dans le pays que l'Eternel a juré à tes pères de te donner. Découvrez une lecture commentée de Deutéronome 26.5 – 28.31 sur Première récoltes - Dîmes - Bénédictions - Malédictions extraite du programme chemins de vie audios et textes dispos sur site et application mobile. Tu seras béni en entrant et tu seras béni en sortant. Des bénédictions dans la ville et aux champs? Deutéronome 28. Et pourquoi du côté de Jérusalem? Dieu s’est engagé par serment à bénir la semence d’Abraham — son ami — à la bénir de toutes les bénédictions terrestres, au pays de Canaan. Ils sortiront contre toi par un chemin et ils s'enfuiront devant toi par sept chemins. Et Haman prit le vêtement et le cheval, et revêtit Mardochée et le promena à cheval par les rues de la ville, et il criait devant lui: C’est ainsi qu’on fait à l’homme que le roi se plaît à honorer! Le chapitre entier développe avec puissance ce qu’est le gouvernement de Dieu et le fait que «notre Dieu est un feu consumant» (Héb. S’ils avaient suivi la foule et courbé leur tête devant le dieu national, afin d’échapper à la terrible fournaise, combien n’auraient-ils pas perdu! Des bénédictions dans notre corbeille ou dans notre huche? Et Mardochée revint à la porte du roi. 3 La relation entre Dieu et Israël ne pouvait plus être ouvertement reconnue, mais le cœur de l’Éternel ne pouvait jamais oublier son peuple, et nous pouvons ajouter que le cœur d’un Israélite fidèle n’aurait jamais pu oublier l’Éternel ou sa sainte loi, et ce sont justement ces deux faits qui caractérisent cette partie si intéressante de la Parole. » Chacun de vous a pris ses armes. Le dessein éternel de Dieu était qu’Israël fût au-dessus de toutes les nations. Résumez Deutéronome 29:1-24 en expliquant que les Israélites font alliance avec Dieu de respecter ses commandements. «Et, dans chaque province et dans chaque ville, partout où parvenait la parole du roi et son édit, il y eut de la joie et de l’allégresse pour les Juifs, un festin et un jour de fête; et beaucoup de gens parmi les peuples du pays se firent Juifs, car la frayeur des Juifs tomba sur eux» (Chap. Tous droits réservés - Solution web. A notre étude cette semaine nous abordons le chapitre 28 du Deutéronome: Bénédictions et malédiction en israel. 33520 BRUGES, FRANCE, © 2020 - BibleEnLigne.com - Mentions Légales - Mardochée restait ferme comme un roc pour la vérité de Dieu. Tout cela est vrai, et démontré d’une manière incontestable dans plusieurs passages de Moïse, des Psaumes, des Prophètes et du Nouveau Testament. 2 Voici toutes les bénédictions qui se déverseront sur toi et seront ton lot lorsque tu obéiras à l'Eternel, ton Dieu: 3 »Tu seras béni dans la ville et dans les champs. Il est vrai que nous lisons, dans le chapitre 3 de l’épître aux Galates: «… Afin que la bénédiction d’Abraham parvînt aux nations dans le Christ Jésus, afin que nous reçussions» — quoi? N’est-il pas parfaitement clair que ce ne sont pas là les bénédictions prononcées par les six tribus sur le mont de Garizim? Car il est écrit: Réjouis-toi, stérile qui n’enfantes point; éclate de joie et pousse des cris, toi qui n’es point en travail d’enfant; car les enfants de la délaissée sont plus nombreux que les enfants de celle qui a un mari». Prenons-y garde, cher lecteur. Il est impossible de lire ce récit, sans que le nouvel homme en nous n’en soit saisi et animé d’un désir sincère de se dévouer plus entièrement à Christ et à sa cause précieuse. Non, mais — «afin que nous reçussions par la foi l’Esprit promis». N’omets rien de tout ce que tu as dit. 1-15); dans la seconde partie, se trouve l’exposé solennel et frappant des terribles conséquences de la désobéissance (voyez vers. S’il en est ainsi, notre but sera pleinement atteint. 15 Entretanto, se vocês não obedecerem ao Senhor, o seu Deus, e não seguirem cuidadosamente todos os seus mandamentos e decretos que hoje lhes dou, todas estas maldições cairão sobre vocês e os atingirão: 16 Vocês serão amaldiçoados na cidadee serão amaldiçoados no campo. 14 C’était bien de la part de Josué de combattre contre Amalek; Saül, aussi, aurait dû obéir à la parole de l’Éternel, au lieu d’épargner Agag; mais au temps d’Esther tout était changé; la gloire avait quitté Israël, il était donc tout à fait inutile d’essayer d’agir d’après Exode 17, ou Deutéronome 25. Bible> Deutéronome> Chapitre 28> Verset 11. 27 L'Eternel vous affligera d'ulcères, comme les Egyptiens, d'hémorroïdes, de gale et de pustules incurables. Ce n’est pas que nous devions nous attendre à des résultats aussi prompts, aussi frappants et aussi magnifiques, que dans les cas que nous avons mentionnés. Le thème de la fidélité et l’obéissance au Dieu d’Israël qui a sauvé et béni son peuple, constituent le « leitmotiv » qui revient sans cesse. Il est digne de remarquer que ni le meilleur ami d’Israël, ni son plus grand ennemi, ne sont nommés une seule fois dans tout le livre d’Esther, quoique les actes de tous deux le remplissent d’un bout à l’autre. 4 C’est sur ce fondement que Daniel agissait; et cela sans égard aucun pour les opinions humaines, et sans regarder non plus aux peines et au châtiment. c) Le retour du Seigneur : Deutéronome 30/3. Que Dieu nous en rende capables par la grâce de son Saint Esprit! Nous voulons seulement recommander à l’attention du lecteur ce récit bien propre à stimuler nos âmes, et qui présente une leçon tout à fait appropriée à nos jours de profession relâchée, de recherche de ses aises, et où il ne coûte rien de donner un assentiment de bouche aux vérités du christianisme, tandis qu’il y a en réalité si peu de désir ou de promptitude à suivre, avec un cœur entier et décidé, un Seigneur rejeté, ou à se soumettre à ses commandements avec une obéissance implicite. Il n’exige pas une longue étude; il se divise clairement et naturellement en deux parties. «Daniel fut tiré de la fosse, et aucun mal, ne fut trouvé sur lui, parce qu’IL S’ÉTAIT CONFIÉ EN SON DIEU». C’est le livre de l’obéissance. Samuel le fit-il? Le fruit de ton ventre sera béni, ainsi que le produit de ta terre et le fruit de tes bêtes, les portées de ton gros bétail et l'accroissement de ton petit bétail. Une glorieuse victoire! Mais, béni soit Dieu, ils furent rendus capables de tenir ferme la confession de cette grande vérité fondamentale d’un Dieu unique — vérité qui avait été foulée aux pieds au milieu des splendeurs du règne de Salomon, et le récit de leur fidélité nous a été transmis par le Saint Esprit, afin de nous encourager à marcher d’un pas ferme dans le sentier du dévouement individuel, en face d’un monde qui hait Dieu et qui rejette Christ, et en face d’une chrétienté qui néglige la vérité. Telle était la bonté de Dieu envers son peuple. Là nous verrons quels résultats moralement glorieux peuvent être obtenus par la fidélité individuelle au vrai Dieu, au moment où c’en était fait de la gloire nationale d’Israël, où la ville sainte et le temple étaient en ruines. Il ne faut jamais oublier ni abandonner cette grande vérité. 7 Nous apprenons aussi par la même épître, au chapitre 4, qu’il sera permis à l’Israël restauré de compter parmi ses enfants tous ceux qui sont nés de l’Esprit pendant la période chrétienne. Ceci, sans nul doute, se rapporte à Israël comme nation, car il est destiné à être à la tête de toutes les nations de la terre. 2:15). 28. Non, «il mit Agag en pièces devant l’Éternel, à Guilgal» (1 Sam. Deuteronômio 28.15 – 44: As ameaças. 2: L’autorité par laquelle il agissait se trouve dans le livre du Deutéronome: «Souviens-toi de ce que t’a fait Amalek, en chemin, quand vous sortiez d’Égypte: comment il te rencontra dans le chemin, et tomba en queue sur toi, sur tous les faibles qui se traînaient après toi, lorsque tu étais las et harassé, et ne craignit pas Dieu. Pour éclaircir davantage le sujet suggéré par Deut. Comment donc Mardochée aurait-il pu s’incliner devant lui? Mardochée pouvait se revêtir d’un sac, jeûner et pleurer pour son peuple, mais il ne pouvait, il ne voulait, il n’aurait osé s’incliner devant un Amalékite. Il aimait mieux le ciel avec une bonne conscience, que de rester sur la terre avec une mauvaise. 15:33). En commençant l’étude de cette partie si remarquable de notre Livre, le lecteur doit bien se rappeler qu’elle ne doit nullement être prise comme une suite du chapitre 27. Et quel fut le résultat? Peu lui importait que le gibet fût préparé pour lui; il pouvait y être pendu, mais non pas rendre hommage à Amalek. De semblables arguments, nous en sommes persuadés, n’auraient eu aucune valeur pour Mardochée. 33520 BRUGES, FRANCE, © 2020 - BibleEnLigne.com - Mentions Légales - Nous n’avons qu’à suivre le Seigneur! Moïse promet que, s’ils respectent cette alliance, ils seront bénis et prospéreront (voir Deutéronome 29:9-13). 6 «Si tu écoutes... » (v. 1, 2, 13). Nous ne poursuivrons pas ici l’étude de ce sujet. Nous ne pouvons ni citer, ni développer ce sujet. Avec une décision inflexible, il persistait dans sa sainte habitude de prier trois fois par jour, ayant sa fenêtre ouverte du côté de Jérusalem, bien qu’il sût que la fosse aux lions l’attendait. Ce ne fut pas tout l’effet de cette merveilleuse victoire se fit sentir au loin et au près, dans les cent vingt-sept provinces de l’empire. Mais ce n’était que le commencement de la défaite d’Amalek et de la gloire d’Israël. Quoiqu’il en soit, notre devoir clair et simple est de suivre le sentier lumineux et rempli de bénédictions, qui nous est tracé par les commandements de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ. Et tous les peuples de la terre verront que tu es appelé du nom de l'Éternel1, et ils auront peur de toi. — Ayant examiné ce sujet dans nos études de la première partie de ce livre, nous nous bornerons à avertir sérieusement le lecteur de se tenir en garde contre tout système d’interprétation qui entraîne d’aussi sérieuses conséquences quant à la parole, et aux voies de Dieu. Et tout cela est le simple résultat de l’obéissance. D’un autre côté, le pauvre Mardochée couvert du sac et de la cendre, dans les larmes, était à la porte du palais. Nous avons la confiance que l’Esprit de Dieu éveillera dans le cœur du lecteur le sentiment de l’intérêt et de l’importance qu’il mérite, et lui accordera de voir combien il est nécessaire que la parole de vérité soit exposée justement (voyez 2 Tim. 2 L'Éternel, notre Dieu, a traité avec nous une alliance à Horeb. 8 C’est sur cette autorité que Mardochée se fondait pour refuser de donner à Haman le moindre signe de déférence. Bien des fois déjà dans ce livre a retenti l'appel: «Écoute Israël!» Que chacun de nous mette son propre nom à la place de celui d'Israël et prête l'oreille aux commandements du Seigneur! Haman fut pendu au gibet même qui avait été préparé pour Mardochée. et si tu ne t'écartes ni à droite ni à gauche de toutes les paroles que je vous prescris aujourd'hui, pour aller après d'autres dieux, pour les servir. Peu importe. 3 et 6. Il n’exige pas une longue étude; il se divise clairement et naturellement en deux parties. Elle réjouira et enrichira nos âmes partout et continuellement, «à la ville ou dans les champs». Ici, il s’agit d’un peuple consacré à Dieu, qu’Il rassemble autour de Lui. C’est vrai, pour le moment, à un point de vue humain. דברים), "the words [of Moses]", and the fifth book of the Christian Old Testament, where it is also known as the Fifth Book of Moses.. À cause de la manière lâche et cruelle dont il avait agi envers Israël. Il ne faut jamais perdre de vue que les bénédictions d’Israël sont terrestres, et celles de l’Église, célestes. cœur et de tout leur être (Deutéronome 6 :5). Ceux qui aiment Dieu de cette façon proclameront sa Parole en tout temps, partout et avec tout le monde (Deutéronome 6:6-9). C’est là, nous en sommes persuadés, une vérité essentielle pour nos jours. Ayons toujours présent à l’esprit que notre grande affaire est d’obéir et de laisser les résultats à Dieu. Dans le Deutéronome, il ne s’agit pas d’entrer dans le sanctuaire, comme dans le Lévitique ; pour cela, il était nécessaire qu’il y eut le service du souverain sacrificateur et de ses fils. Le langage d’Exode 17 est tout aussi net: «Et l’Éternel dit à Moïse: Écris ceci pour mémorial dans le livre, et fais-le entendre à Josué, que j’effacerai entièrement la mémoire d’Amalek de dessous les cieux. Les bénédictions. Puissions-nous demeurer attachés de tout notre cœur à la vérité de Dieu, sans nous soucier de l’opinion des hommes qui nous accuseront peut-être d’étroitesse, de bigoterie ou d’intolérance. Il ne saurait la sanctionner, ni approuver que l’on détourne ainsi de leur vraie signification les bénédictions et les privilèges de son peuple d’Israël. «Les méchants seront repoussés jusque dans le shéol, toutes les nations qui oublient Dieu» (Ps. Ce dessein s’accomplira certainement, bien qu’Israël, dans le passé, ait manqué honteusement à cette parfaite obéissance qui devait former la base de sa gloire et de sa prééminence comme nation. Commentaire biblique de Deutéronome 28… Centre Biblique, 15 rue Pierre Andron, Mais c’est une grande erreur, — erreur tout à fait fatale à l’intelligence de chacun de ces chapitres. C’est là ce que nous jugeons être d’une si grande importance morale de nos jours; et c’est avec le désir de mettre en lumière et d’appuyer cette vérité, que nous mentionnons ces brillants exemples de fidélité individuelle dans un temps où la gloire nationale d’Israël était dans la poussière, son unité perdue et où, comme peuple, il n’avait plus de gouvernement. 3:10 1s 3.1-10). Mais la ville était en ruines. Mais ce n’était pas cela c’était simplement de l’obéissance; provenant d’un cœur décidé pour Dieu, et les conséquences en furent une magnifique victoire, dont les fruits furent recueillis par ses frères jusqu’aux extrémités de la terre. Il ne peut en être autrement. 3 Ce n'est point avec nos pères que l'Éternel a traité cette alliance; c'est avec nous, qui sommes ici aujourd'hui, tous vivants. Livre du Deutéronome Chapitre 28. C’est une très fatale erreur, et il est difficile d’exprimer les pernicieux effets d’une semblable manière de traiter la précieuse parole de Dieu. Cela était assez clair pour toute oreille circoncise, pour tout cœur obéissant, pour toute conscience droite. Les exégètes libéraux vous auraient expliqué en détail comment ces prémices des produits agricoles avaient remplacé le sacrifice sanglant des premiers-nés dans l’ancien Israël, etc. Deutéronome chapitre 28 ... . Citons un ou deux passages à l’appui de ce que nous avançons. Ce serait une erreur fatale, une suggestion positive de l’ennemi de Christ et de sa cause. Le fait est qu’ils sont entièrement distincts dans leur base, leur but et leur application pratique. Pour expliquer l’absence de bénédictions dans ce dernier, quelques commentateurs ont voulu les voir ici. Ce chapitre fait le pendant de Lév. 25:17-19). Quant à la condition du peuple d’Israël aux jours d’Esther, elle était telle que Dieu ne pouvait le reconnaître publiquement. Mais il est saint et juste, droit et vrai; et «il a établi un jour auquel il doit juger en justice la terre habitée par l’homme qu’il a destiné à cela, de quoi il a donné une preuve certaine à tous, l’ayant ressuscité d’entre les morts» (Actes 17:31). La première (chapitres 1 à 30) contient trois discours de Moïse adressés au peuple, avec une introduction (Deutéronome 1.1-4) et un court appendice historique à la fin du premier discours (Deutéronome 4.41-43). Le Pentateuque Samaritain 2. 28 C’est le livre de la Loi donnée par Dieu à Israël par l’intermédiaire de Moïse. 10 Cette promesse se maintient et est absolument inaliénable. Quelque bas qu’il soit tombé, dispersé et perdu parmi les nations, souffrant des terribles conséquences de sa désobéissance persistante, dormant, comme nous le lisons au chapitre 12 de Daniel, dans la poussière de la terre; toutefois, comme nation, il s’élèvera et brillera d’une gloire beaucoup plus grande que celle de Salomon. Nous irons et combattrons, comme l'Eternel notre Dieu nous l'a ordonné. Ici, assurément, Israël était à la tête et Amalek à la queue — Israël, non pas comme nation, mais individuellement.

Ville De Fribourg Administration, Suite Evasion Oceania Saint-malo, Crème Dessert Au Lait De Coco Sans Oeuf, Pouding Aux Bleuets, La Colombe Poignardée Et Le Jet D'eau Wikipédia, Polo Phase 1, Vol Transavia Annulé, Vendeur Pvp Bfa, Comparatif Ordinateur Portable 17 Pouces Windows 10, Citation Sur La Personnalité Et L'attitude, Juste A L'heure 7 Lettres,

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire